a

Naoyuki TATSUWA

Né en 1977 à Hokkaido, Naoyuki TATSUWA est un animateur et réalisateur japonais recruté par SHAFT durant les premières années de la team SHINBŌ. Il est connu pour sa grande appréciation des mangas de Kōji KUMETA, dont Sayonara Zetsubō Sensei adapté en 2007, sur lequel il sera assistant-réalisateur et storyboarder très prolifique.
Depuis son départ du studio en 2015, il travaille en tant que freelance. Il était durant son temps chez SHAFT le meilleur (assistant-)réalisateur comique du studio.

Avant d’arriver chez SHAFT, Naoyuki TATSUWA était un animateur travaillant pour le studio de sous-traitance Giants. Il a été recruté pendant la période où la team SHINBŌ (Akiyuki SHINBŌ, Shin ŌNUMA et Tatsuya OISHI) réorganisait le studio afin de passer d’un studio purement de sous-traitance à un studio de production d’animes à part entière. Il est par ailleurs un proche collègue de Yukihiro MIYAMOTO (Madoka★Magica), pour lequel il produit régulièrement des storyboards.

shingeki no yuno by naoyuki tatsuwa

Source : animation book de Hidamari Sketch Sae・Hiro Sotsugyō-Hen.

Grand fan du mangaka Kōji KUMETA, Naoyuki TATSUWA a été le fer de lance de l’adaptation des Sayonara Zetsubō Sensei (2007-2009) où il a travaillé en tant qu’assistant-réalisateur. L’anime est un exemple remarquable de son style de mise en scène avec le mélange généreux et vif de styles visuels et de références culturelles.
Son autre fait d’armes est l’adaptation de Soredemo Machi wa Mawatteiru (2010), à la mise en scène certes moins éclatante que les Zetsubō Sensei, mais tout aussi remarquable. La série se base beaucoup sur les plans larges, les interludes et l’expressivité des mouvements de la caméra et des personnages.
Après l’entrée d’Aniplex dans le capital du studio et le départ de nombreux animateurs/réalisateurs, sa production de storyboards augmente afin de palier l’exode de ses collègues, avec d’abord Sasami-san@Ganbaranai (2013), avant qu’il ne soit propulsé réalisateur à part entière sur les deux saisons de Nisekoi (2014-2015) et la série culinaire Kōfuku Graffiti (2015).

Cette série est cependant sa dernière participation chez SHAFT, puisqu’il a depuis quitté le studio. Sa carrière continue en tant que freelance. Il a travaillé au cours des mois qui suit sur les films your name. (2015-2016) et Dōkyūsei (2015-2016) en tant qu’animateur-clé. Il continue par ailleurs de réaliser et de storyboarder, notamment sur le second générique d’ouverture de Qualidea Code (2016) et les épisodes 1, 3 et 12 de la coproduction chinoise Hitori no Shita the outcast (2016).

En tant que réalisateur, Naoyuki TATSUWA a partiellement intégré les particularités de mises en scène de SHINBŌ. Il s’en détache entre autre par l’utilisation régulière de plans larges, de filtres de couleurs et de mouvements de caméras en trois dimensions plus sophistiqués que les habituels zooms chez SHAFT. Ses réalisations sont également remplies de références, de montages agressifs et d’interludes. Les œuvres auxquelles il s’associe sont habituellement fortement influencées par la culture otaku (Sayonara Zetsubō Sensei, Katte ni Kaizō).
Ci-dessous un extrait de Soredemo Machi wa Mawatteiru réalisé par Naoyuki TATSUWA.